MyPrepa révolutionne l’enseignement à distance

MyPrepa est une start-u p de cours complémentaires créée en 2012. Elle défend une approche de l’enseignement fondée sur des méthodes de coaching. Aujourd’hui, elle lance une plateforme de cours en ligne, MyPrepa LiveClass.  Avec un objectif fort : aider des élèves de la France entière à intégrer les grandes écoles de commerce.



MyPrepa :une start-up qui allie coaching et technologie 

MyPrepa est une start-u p de cours complémentaires créée en 2012. Elle défend une approche de l’enseignement fondée sur des méthodes de coaching. Aujourd’hui, elle lance une plateforme de cours en ligne, MyPrepa LiveClass.  Avec un objectif fort : aider des élèves de la France entière à intégrer les grandes écoles de commerce.


Un coach reconnu

A l’origine de MyPrepa, il y a la notoriété de son fon-dateur dans l’univers des classes préparatoires aux grandes écoles de commerce. Diplômé de HEC, Oli-vier Sarfati accompagne depuis 17 ans des élèves dans la préparation aux concours. Son secret : une approche fortement influencée par des méthodes de coaching et un accent mis sur les mathéma-tiques, matière qu’il considère comme la plus “ren-table“ en terme de préparation au concours. Pour lui, créer MyPrepa, c’est changer de dimension en s’ap-puyant sur les possibilités d’Internet.


L’excellence en trois dimensions

MyPrepa est d’abord un site Internet qui rassemble les trois composantes de l’enseignement. La pre-mière : celle des savoirs, au travers du blog d’Olivier Sarfati, des éditions MyPrepa, et bientôt d’une chaîne vidéo. La deuxième est celle de l’apprentissage, avec la plateforme MyPrepa LiveClass, qui propose un ensei-gnement en temps réel, via Internet. Enfin, une dimen-sion citoyenne  est portée par l’association MyPrepa. En cours de création, elle a pour but de permettre à des élèves issus de milieux défavorisés de bénéficier de la qualité de cet enseignement.


Un e-coaching en direct

Cœur de l’entreprise, MyPrepa LiveClass cristallise toute la spécificité de l’approche MyPrepa. Cette plateforme de cours en ligne a été spécifiquement développée pour donner toute leur efficacité aux méthodes de coaching d’Olivier Sarfati. Les cours de mathé-matiques sont ainsi organisés en microgroupes de quatre élèves dont l’enseignant suit en permanence le travail. Il peut les corriger et les orienter en direct, leur évitant de bloquer ou de s’égarer sur de fausses pistes. Les autres matières sont abordées sous forme de conseils méthodologiques en séances plénières.


Quand l’enseignement à distance réinvente la présence

En créant sa LiveClass, MyPrepa révolutionne l’enseignement à distance. Internet devient le vecteur d’une relation plus efficace entre l’élève et le professeuf qui le guide en 
temps réel.


Une salle de classe en ligne

Quand Olivier Sarfati, fondateur de MyPrepa, com-mence à explorer les possibilités de l’enseignement en ligne, il s’aperçoit qu’aucun des outils existants n’offre une richesse suffisante d’interactions entre le professeur et l’élève. MyPrepa élabore donc un cahier des charges et confie le développement à iRes-sources. L’objectif : faire de la plateforme MyPrepa Li-veClass une salle de classe dont les possibilités d’In-ternet décuplent l’efficacité.


La recherche de la simplicité

Comme dans une démonstration de mathématiques, l’efficacité n’est pas forcément la complexité. La salle de classe en ligne se présente, côté élève, sous la forme d’un écran divisé en deux parties :
le tableau et le cahier.  Le professeur est présent par la voix et par ce qu’il écrit ou insère sur le tableau, où il peut in-viter les élèves à intervenir. Il peut également écrire directement sur les cahiers des élèves qu’il voit en permanence. Enfin, il peut s’isoler pour répondre à une question d’un élève ou lui prodiguer un conseil en lui parlant sans que les autres ne l’entendent. Et parce que les mathématiques sont difficiles à noter au clavier, les fonctionnalités de prise de note –
frappe clavier, surlignement, insertion de documents, etc. – intègrent un mode 
« crayon » dirigé via une tablette graphique qui est offerte à tout élève s’inscrivant pour une formule annuelle.


Une organisation facilitée

Derrière la classe elle-même, un espace personnel permet à l’élève de consulter son planning et retrou-ver l’ensemble des contenus abordés dans les cours précédents. Une synthèse est en effet générée auto-
matiquement à la fin de chaque séance : 
elle in-clut tout ce qui a été inscrit sur le tableau ainsi que le cahier de l’élève. Enfin, pour les élèves qui seraient ar-rivés en retard à une séance ou qui en auraient man-qué une, il leur est possible de revoir l’intégralité du cours grâce au mode Replay.



Olivier Sarfati, chemins de traverse

On ne naît pas coach, ni entrepreneur. Olivier Sarfati est devenu les deux en valorisant un parcours riche d’expériences atypiques. Un itinéraire qui prouve que l’on peut réussir sans choisir le chemin le plus court.

 Les maths en chantant

Enfant des classes moyennes issues de l’immigration, rien ne semblait prédestiner Olivier Sarfati à intégrer HEC. Rien, si ce n’est un esprit de compétition qu’il se forge très tôt en luttant pour ne pas rester dans l’ombre d’un frère aîné clairement identifié comme surdoué. Ce mental, c’est lui qui le sauvera en termi-nale lorsque son professeur de mathématiques lui conseille de renoncer à son rêve, intégrer HEC. Une grande partie des méthodes qu’enseigne aujourd’hui MyPrepa est née de l’effort pour déjouer ce pronostic. Olivier s’organise, se discipline, et travaille d’ar-rache-pied. Résultat : il redresse la barre en moins d’un an et intègre l’école avec succès. A HEC, Olivier fait ses premiers pas dans l’enseignement en don-nant des cours aux élèves de classes préparatoires et découvre… le chant, l’autre passion qui ne l’aban-donnera jamais. Sollicité par le bureau des élèves, il interprète durant ces années les premiers rôles de plusieurs comédies musicales : Hair, Notre Dame de Paris, Les Misérables, etc.


Des finances à Disney

A sa sortie de l’école, il semble un moment s’orienter vers un parcours classique de diplômé d’HEC : stage à l’ambassade de France à Buenos Aires puis dans une filiale de la Société Générale spécialisée en fusions et acquisitions avant un premier poste chez Andersen. De cette période, il conserve des bases solides d’audit et de gestion d’entreprise ainsi qu’une certitude qu’il ne cesse d’appliquer au coaching : 
n’importe quelle activité se fait plus agréablement et mieux si l’on s’applique à y insuffler de l’enthousiasme. En 2011, il est chargé au sein d’Andersen d’une mission de res-tructuration chez Michelin. Il décide de démissionner pour reprendre… l’enseignement et le chant ! Le soir, il enseigne aux élèves de prépa HEC, le jour, il prend des cours de chant, puis décroche un contrat de comédien chanteur danseur d’un an à Eurodisney. Pendant cette année, il enchaînera 5 shows de 30 minutes par jour et ses cours le soir. Son plus grand succès de chanteur : une parodie de Femme like U de K-maro composée pour rire avec des amis : cette version devient la chanson de campagne de François Bayrou en 2007 et obtient des centaines de milliers de vues sur YouTube.


La professionnalisation du coaching

 

De retour à l’enseignement, Olivier Sarfati systéma-tise peu à peu ce qu’il a appris. Pour cela, il se nour-rit des rencontres avec des étudiants brillants et de la lecture des copies de concours qui lui permettent de mieux comprendre les attentes du jury. Il crée des supports spécifiques pour les mathématiques, for-malise son approche de l’organisation du travail au travers de plannings hebdomadaires qu’il propose à ses élèves. Il aborde également la question du mental et de la gestion du stress en s’appuyant sur le témoi-gnage des grands sportifs et sur ce qu’il a lui-même vécu et appris au travers du chant. Voyant de plus en plus d’élèves de province venir à ses cours avec leurs valises, il imagine la LiveClass et crée MyPrepa en 2012.