PSYCHOMOTRICIEN :

un métier qui donne du sens

Née il y a  près de 40 ans, la psychomotricité est une profession leader dans le monde paramédical. Présente aujourd’hui dans la plupart des domaines de santé, ce tout le long de la vie. Son objectif est de prévenir et soigner des troubles d’origine physique et/ou psychique affectant le sujet dans son quotidien, que ce soit au travers de sa relation aux autres ou  de sa capacité d’adaptation à son environnement et ses contraintes. Le corps, tant dans sa dimension physique et psychique, est le sujet central et la modalité d’action thérapeutique principale de son intervention.

Les modalités d’action thérapeutique sont riches et variées. Elles s’appuient en premier lieu sur une évaluation des troubles psychomoteurs. Ce bilan psychomoteur est une démarche à la fois rigoureuse et adaptée à chaque type de population, qui permet à chaque psychomotricien de proposer une réponse thérapeutique précise et cohérente avec les difficultés globales du patient.

Le psychomotricien a  recours à diverses médiations thérapeutiques tirant leurs origines dans les exercices de maîtrise du mouvement, les méthodes de relaxation et autres activités artistiques ou d’expression corporelle telles que la danse. Son champ d’action s’étend du nouveau-né à la personne âgée en passant par les périodes de l’enfance, de l’adolescence et de l’âge adulte.

L’ISRP

Créé il y a plus de 40 ans, l’Institut Supérieur de Rééducation Psychomotrice est le plus important Institut de Formation en Psychomotricité de France. Il forme de futurs psychomotriciens à Paris et à Marseille.

Membre du Pôle Euro Universitaire de Santé, l’ISRP s’est agrandi et s’est installé dans de nouveaux locaux de plus de 2500 m² à la Porte de Saint Cloud.

Mais l’ISRP c’est également une formation ouverte à tous grâce à l’alternance ou aux bourses.
Quelques chiffres de l’alternance en psychomotricité. Une demande en constante évolution.
• La première promotion en 
2008-2009 comptait 6 alternants.
• En 2012-2013, 105 contrats sont signés à Paris et 32 à Marseille et qui bénéficient de l’alternance et recevoivent ainsi un salaire, sans payer de frais de formation.

Les alternants effectuent leur alternance sur des populations variées :
• 54 % auprès de la population Gériatrique
• 34 % auprès de la population Enfant
• 12 % auprès de la population Adulte

La psychomotricité s’est considérablement développée ces dernières années pour répondre aux besoins importants en professionnels exprimés dans les différents plans de santé publique gouvernementaux offrant ainsi des perspectives professionnels exceptionnelles :
• 7 fois plus d’offres en 10 ans.
250 offres recensées sur les seuls mois de novembre et décembre 2012
• Sur 2012, la part la plus importante des offres sont des CDI ! Dans une période où l’on n’entend parler que de précarité d’emploi.
Au-delà du Diplôme d’Etat, l’ISRP propose également des programmes 
de formations post-Bac de type Master (Master International en Psychomotricité en partenariat avec les universités de Murcia (Espagne) et de Vérone (Italie) ; Master Diapason).

L’ISRP est également une école internationale, agréée Erasmus, qui permet à ses étudiants de participer aux programme d’échanges universitaires et qui accueille chaque année des étudiants étrangers en son sein. Partenaire de nombreuses universités 
étrangères (Europe, Continent Américain, …), elle offre la possibilité de riches échanges aux étudiants et enseignants.

La psychomotricité est une profession d’avenir, accessible, en plein développement, qui offre une activité professionnelle variée, au contact des patients de tous âges, permettant au psychomotricien de mettre en œuvre toute sa capacité de création.

Le concours d’entrée se déroulera le samedi 18 mai 2013, il est encore temps de s’inscrire.

Contact : ISRP / 19-25 rue Gallieni 
92100 Boulogne Billancourt
01 58 17 18 50 / infos@isrp.fr
www.isrp.fr