QUE SERAIS-JE SANS TOIT ?

Couvreur, chez les Compagnons du Devoir, un parcours d’excellence

À six mois, du baccalauréat, il est encore temps de réfléchir à votre projet professionnel et de choisir une formation que vous pourrez intégrer à 
la rentrée 2013.

Alors que bon nombre de filières sont quasi saturées et offrent des 
perspectives d’embauches limitées, des secteurs d’activité proposent encore des emplois aux jeunes qui souhaitent acquérir une formation 
supérieure en alternance.


Des métiers plein d’emploi : Zoom sur le métier de couvreur.

Au sommet de l’innovation, le couvreur réalise l’enveloppe d’une construction (Toits et Murs) pour la protéger des intempéries.

Partenaire actif du développement durable, il réalise l’isolation, l’installation 
de capteurs solaires, le toit et le mur végétal…

Les caractéristiques géographiques, culturelles et climatiques des chantiers influent sur les choix de matériaux (tuile, ardoise, métal, bois…). Mobile, sportif et méthodique, il est capable de faire appel à des techniques annexes comme la Charpente et la Maçonnerie.

Le Grenelle de l’environnement nous amène à proposer des solutions 
d’isolation, de confort, de respect des règles thermiques afin d’améliorer 
la performance énergétique des constructions neuves et du bâti-existant.

Les installations de production d’électricité par le biais de panneaux 
photovoltaïques sont le plus souvent pratiquées par des entreprises de couverture mais également par des sociétés  spécialisées.

Les nouvelles technologies et les nouveaux matériaux  font partie 
intégrante de la formation.


Les Compagnons donnent aussi les moyens d’enrichir ses 
connaissances générales jusqu’à franchir les étapes d’une formation « Grande École » qui peut conduire jusqu’à la licence pro.
Emmanuel Bris, 23 ANS, COUVREUR, Chargé d’affaires
Attiré par un métier, Emmanuel a connu les Compagnons du Devoir grâce à plusieurs membres de sa famille qui avaient suivi cette formation. Par goût du challenge, il a participé à plusieurs reprises aux Olympiades des métiers.


Parcours
C’est après ma 2de, à l’âge de 16 ans, que j’ai commencé mon apprentissage chez les Compagnons du Devoir. Après mon CAP, j’ai passé mon BP, puis un CQP, le certificat de qualification professionnelle, de conducteur de travaux.

Ce diplôme m’a bien préparé pour le travail d’organisation que j’exerce aujourd’hui.

J’ai fait mon apprentissage de couvreur à Troyes chez les Compagnons 
du Devoir.

J’ai toujours été attiré par les métiers manuels. Mon père est Compagnon dans le bâtiment ; les choses se sont donc faites naturellement.

À 18 ans, je suis parti sur le Tour de France, pour 4 ans, à Pau, L’Argentière-la-Bessée, Quimper, Angers, Le Mans, Saint-Étienne et Tours. 
Cette expérience est tout à fait indispensable dans un métier comme 
le mien car, au fil des régions, qui ont chacune leurs couvertures bien à elles, on apprend les techniques propres à chaque matériau.
Ainsi, j’ai pu découvrir et apprivoiser l’ardoise et le zinc, mais aussi la tuile plate ou mécanique, les couvertures en bardeaux de bois, le chaume...

Aujourd’hui, le couvreur est également sollicité pour améliorer l’étanchéité et l’isolation de nos logements. Par goût du challenge, j’ai participé deux fois aux Olympiades des métiers, avec à chaque fois une place en finale.

C’était là aussi une super expérience de se mesurer à d’autres couvreurs sélectionnés dans toute la France. Mon Tour achevé, j’ai intégré, l’année dernière, une entreprise de couverture en région parisienne. En tant que chargé d’affaires, j’organise le travail de nos équipes d’intervention, je planifie les chantiers et je réalise les devis. J’apprécie ce poste, qui me servira sans doute aussi plus tard si je monte ma propre entreprise.


FORMATION : CAP à la Licence Pro

QUALITÉS : rigueur, résistance, aptitude au travail en équipe

PREMIERS SALAIRES : 1 700 € brut/mois. Jusqu’à 3 500 € et + pour 
un conducteur de travaux.

copyright visuel ci-dessous : Wordskills France


Les Compagnons du Devoir :

• 28 métiers dans les secteurs du bâtiment, de l’industrie, 
des matériaux souples et du goût (Carreleur, Charpentier, Couvreur, Ebéniste, Jardinier-paysagiste, Maçon, Menuisier, Métallier, Peintre, Plâtrier, Plombier, Solier, Tailleur de  pierre, Tonnelier, Carrossier, Chaudronnier, Electricien, Forgeron, Maréchal-ferrant, Mécanicien, Mécanicien de précision, Cordonnier, Maroquinier, Sellier, Tapissier, Boulanger, Pâtissier, Vigneron)
• Formation du CAP à la Licence Pro en alternance
• 3 parcours de formation : Prépa métier, pour les jeunes titulaires d’un bac général ou technologique ; Prépa Tour de France, pour 
les titulaires d’un 1er diplôme du métier, Apprentissage 2 ou 3 ans pour les collégiens niveau 3ème.

Journées portes ouvertes 
les 22 et 23 mars 2013

+ d’infos : www.compagnons-du-devoir.com
Retrouvez nous également sur facebook