LES MÉTAUX 
SOUS TOUTES LES FORMES

Métallier, chez les Compagnons du Devoir, un parcours d’excellence

À 2 mois, du baccalauréat, il est encore temps de réfléchir à votre projet professionnel et de choisir une formation que vous pourrez intégrer à la rentrée 2013. Alors que bon nombre de filières sont quasi saturées et offrent des perspectives d’embauches limitées, des secteurs d’activités proposent encore des emplois aux jeunes qui souhaitent acquérir une formation supérieure en alternance.

Des métiers plein d’emploi : Flash sur le métier de métallier.


Le Métallier est un Homme de métier 
qui évolue à travers la réalisation d’ouvrages très variés, alliant des domaines artistiques ou industriels.
Depuis ses origines les plus lointaines, 
l’œuvrier du métal a inventé et transmis des savoir-faire divers et 
variés, qui se sont multipliés pour engendrer de très nombreux métiers 
que l’on peut comparer aux branches 
d’un arbre continuant de croître au fil des générations, des besoins et des innovations en tous genres.
Ainsi la serrurerie, branche porteuse 
de nos origines, a émis de multiples rameaux identifiés par la profession comme secteurs d’activités, à savoir :  
la construction métallique, la métallerie, la menuiserie métallique, 
la ferronnerie, l’agencement, la décoration, le contrôle d’accès, la  pose, 
l’installation et  le montage levage… Les ouvrages sont généralement, des escaliers et  des rampes de style ou contemporain,  du mobilier urbain ou d’intérieur, des marquises, des portes, des fenêtres, des verrières, des protections décoratives, des structures métalliques. Les nouvelles technologies et les nouveaux matériaux  font partie intégrante de la formation.

Les Compagnons donnent aussi les moyens d’enrichir ses connaissances générales jusqu’à franchir les étapes d’une formation « Grande Ecole » qui peut conduire jusqu’à la licence pro.

DENIS GALLOIS, 46 ANS
Métallier, Chef de projets

Grâce à son cursus de serrurier-métallier chez les Compagnons et aux formations complémentaires qu’il a suivies, Denis est aujourd’hui chef de projet dans un bureau d’études qui conçoit, avec des architectes, de grandes structures métalliques, tels des stades ou des viaducs de TGV.


Parcours
J’ai ensuite souhaité poursuivre ma formation avec un BTS de dessinateur-projeteur en structures métalliques. Après ma 3ème, je suis entré en 
apprentissage chez les Compagnons 
du Devoir. Par hasard, j’avais rencontré 
quelqu’un qui forgeait des objets et je me suis tout de suite dit : « C’est ça que je veux faire ! » J’ai fait mon apprentissage à Tours chez un artisan 
serrurier. Je suis ensuite parti sur le Tour de France, à Strasbourg. Une 
expérience enrichissante chez un artisan très exigeant qui faisait des 
grilles, des garde-corps et des portails. Ensuite, ce fut Lille, dans une entreprise d’équipement industriel. Un tout autre domaine.

Après l’armée, 
ce fut Muizon, où j’ai suivi pendant 10 mois le 1er stage « ornement métal ». Cela m’a permis de me perfectionner en dessin et de créer des profilés. Puis je suis entré à la Fondation Coubertin, en tant que boursier, une année exceptionnelle 
sur les plans professionnel, culturel et humain. C’est là-bas que j’ai effectué 
mon « chef-d’œuvre » pour devenir Compagnon. Après avoir été maître 
de stage pour des apprentis, j’ai souhaité préparer un BTS en structures 
métalliques car j’avais envie d’apprendre 
à travailler sur de grosses structures. J’ai alors intégré un bureau d’études en tant que dessinateur-projeteur 
pendant 1 an. Depuis 1995, je travaille 
dans un autre bureau d’études, avec 
un rôle de chef de projet. Nous réalisons des structures métalliques ou bois et les façades pour des viaducs de TGV, des stades, comme celui de Grenoble, des lycées, des hôtels de département… Mon travail consiste à aider les architectes, dans ces domaines techniques, à concevoir et à mettre en forme leurs projets.
Je suis un « ingénieur maison ».
Formation : CAP à la Licence Pro
Qualités : persévérance, curiosité, écoute
Premiers salaires : 1 900 € brut/mois. Jusqu’à 3 000 € pour un chef de projet.

 

Les Compagnons du Devoir :

• 28 métiers dans les secteurs du bâtiment, de l’industrie, des matériaux souples et du goût
(Carreleur, Charpentier, Couvreur, Ebéniste, Jardinier-paysagiste, Maçon, Menuisier, Métallier, Peintre, Plâtrier, Plombier, Solier, 
Tailleur de  pierre, Tonnelier, Carrossier, Chaudronnier, Electricien, Forgeron, Maréchal-ferrant, Mécanicien, Mécanicien de précision, 
Cordonnier, Maroquinier, Sellier, Tapissier, Boulanger, Pâtissier, Vigneron)

• Formation du CAP à la Licence Pro en alternance

• 3 parcours de formation : Prépa métier, pour les jeunes titulaires d’un bac général ou technologique ; Prépa Tour de France, 
pour les titulaires d’un 1er diplôme du métier, Apprentissage 2 ou 3 ans pour les collégiens niveau 3ème.

Journées d’information et recrutement toute l’année.

+ d’infos :
www.compagnons-du-devoir.com
Retrouvez nous également sur facebook !