Entre précision et créativité :

Les métiers de la filière de l’Aménagement et de la Finition des Bâtiments

 

Une formation qui offre des perspectives d’emploi. Alors que bon nombre de filières sont quasiment saturées, les Compagnons du Devoir et du Tour de France proposent un avenir aux jeunes qui souhaitent être formés en alternance. Si le premier niveau de diplôme reste le CAP, il est désormais possible de poursuivre jusqu’à la licence professionnelle (en partenariat avec le CNAM). De plus la mobilité en France et à l’international est facilitée par le réseau des Maisons de Compagnons (Plus de 100 lieux d’hébergement).
Les Compagnons du Devoir et du Tour de France forment chaque année près de 10 000 jeunes dans 6 filières, en partenariat avec des entreprises qui recrutent.

 

Zoom sur ces métiers

 

La filière de l’Aménagement et de la Finition des Bâtiments regroupe aujourd’hui les métiers de plâtrier, plaquiste, peintre, carreleur, solier, menuisier et ébéniste. Ils arrivent une fois le gros œuvre achevé.
Ils travaillent ensemble et se relaient pour apporter au bâtiment sa touche finale.

Ces métiers demandent de la dextérité et de la précision, un esprit créatif, et surtout de vraies capacités à écouter, conseiller le client et à travailler en équipe. Chacun doit également connaître le domaine d’intervention de l’autre afin de ne pas abîmer les travaux réalisés en amont et en aval de sa propre intervention.
De plus, aujourd’hui tous ces métiers travaillent dans un esprit de « développement durable de l’environnement, des bâtiments, de la santé des clients et de leur santé en tant que salarié du bâtiment ».

Les métiers de cette filière réalisent plusieurs étapes-clés dans la finalisation de bâtiments :
 • 
Ils travaillent sur le diagnostic, la préparation et la tenue dans le temps des ouvrages.


 • 
Ils sont les acteurs principaux de la bonne mise en œuvre de l’isolation des bâtiments : thermique, phonique, intérieure, extérieure, au sol. Ils doivent ainsi posséder des bases en maçonnerie, électricité et étanchéité.


 • 
Ils réalisent l’agencement et aménagent, directement sur les chantiers ou en préparant leurs ouvrages dans un atelier : avec du bois, des plaques de plâtre, des briques, ou d’autres matériaux encore plus modernes.


 • 
Ils protègent et décorent les surfaces : murs, plafonds, sols, façades, menuiseries, par de l’enduit, du plâtre, de la peinture, des lasures, du vernis, de la chaux, des sols souples, du carrelage de la faïence…


Vient enfin la partie créative de l’artisan ou du décorateur, qui crée des intérieurs harmonieux selon les envies et les goûts des clients.

Les Compagnons du Devoir et du Tour de France vous donnent l’opportunité d’accéder à un de ces métiers en vivant de nombreuses expériences dans des entreprises tant en France qu’à l’étranger.

Les employeurs apprécient énormément les formations en alternance, car le jeune est tout de suite immergé dans le monde de l’entreprise, dans le « concret ». Les Compagnons du Devoir et du Tour de France proposant un temps de formation en CFA court au profit d’un temps plus long en entreprise, le jeune formé acquiert très rapidement de l’expérience, et celle-ci grandit au fur et à mesure de son Tour de France, en changeant d’entreprise et de ville régulièrement.
L’hébergement et la restauration peuvent se faire au sein des Maisons de Compagnons, de ce fait le stress et la contrainte de trouver un logement et de se restaurer disparaissent !


Céline Deveau
24 ans

Je suis originaire de Roanne. J’ai commencé à me former chez les Compagnons du Devoir par un CAP, mes cours en CFA se déroulaient à Tours. Je goûtais donc déjà au voyage ! Cela m’a donné envie de partir sur le Tour de France.


J’ai été à Lyon, ensuite Nîmes, Bordeaux, puis j’ai fait une expérience d’un an en Allemagne. J’ai ainsi pu rencontrer différents employeurs, apprendre à m’adapter à différentes situations, différentes façons de travailler. Partir à l’étranger apporte également une grande expérience et permet la découverte d’une autre langue et d’une autre vie !


En revenant en France, j’ai continué mon périple à Rennes, et me voilà aujourd’hui à Caen.
Mes années de Tour de France m’ont permis de me rendre compte que l’on peut vite évoluer dans un métier et toucher à différents domaines au niveau de la filière.


Un métier dans l’aménagement et la finition des bâtiments s’accorde très bien avec l’architecture et le design, comme les métiers de peintre, plâtrier, carreleur, solier, décorateur, agenceur....
Dans ces métiers et grâce à un Tour de France, nous ne restons pas qu’au statut d’ouvrier, cela nous permet de voir plus loin, en amont de la réalisation d’un chantier, là où se situe la réflexion du projet, la conception, l’imagination…Et cette opportunité d’évoluer vers des métiers à responsabilités, nous l’acquérons grâce à la formation supérieure et les expériences innovantes que propose le Tour de France des Compagnons du Devoir.


Nous avons vraiment la possibilité de nous ouvrir aux autres métiers qui s’accordent au nôtre.


Les Compagnons du Devoir et du Tour de France :

6 filières :
 • 
Filière des Métiers de l’Aménagement et de la Finition des Bâtiments
 • 
Filière des Métiers de l’Industrie-Métallurgie
 • Filière des Métiers du Bâtiment
 • 
Filière des Métiers des Matériaux Souples
 • 
Filière des Métiers du Goût
 • Filière des Métiers du Vivant

Formation du CAP à la Licence Pro en alternance
3 parcours de formation :
 • 
Prépa métier, pour les jeunes titulaires d’un bac général ou technologique
 • 
Prépa Tour de France, pour les titulaires d’un 1er diplôme du métier
 
• 
Apprentissage 2 ou 3 ans, pour les collégiens niveau 3ème

Inscription possible toute l’année.
+ d’infos : www.compagnons-du-devoir.com rubrique Jeunes


• Retrouvez-nous également sur facebook ! www.facebook.com/CompagnonsDuDevoir