Que faire après le baccalauréat ?

LES FORMATIONS COURTES
Les formations courtes, deux années d'études après le baccalauréat, concernent les secteurs des affaires, de l'industrie ou des services. Les cursus intègrent toujours des stages en entreprise et permettent une entrée directe sur le marché du travail.

Les diplômes
Diplôme universitaire de technologie : le D.U.T. est une formation professionnalisée en deux ans accessible après le baccalauréat 
ou équivalent. Il est préparé dans 115 Instituts Universitaires de Technologie, dans les universités. 25 spécialités sont proposées dans les secteurs de la production ou des services.
Brevet de technicien supérieur :
le B.T.S. se prépare en section de technicien supérieur dans un lycée. Cette formation dispense des enseignements spécialisés. Elle est accompagnée d'un ou de plusieurs stages en entreprise. Elle permet d'obtenir un diplôme professionnalisé en deux ans.
106 spécialités sont proposées dans les secteurs du management des unités commerciales, techniques physiques pour l'industrie et le laboratoire, design d'espace, etc.
Site du ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche

Les bacs qui préparent aux études courtes
• Le baccalauréat technologique prépare à des études supérieures technologiques en 2 ans (B.T.S., D.U.T.) et plus.
• Le baccalauréat professionnel prépare principalement au B.T.S.
en 2 ans d’études supérieures.


LES FORMATIONS LONGUES
Il existe en France deux grands types d'établissements permettant de suivre des études supérieures longues : les universités et les écoles spécialisées.

Les universités
Les universités françaises sont des établissements publics. Elles reçoivent les étudiants titulaires du baccalauréat français (général, technologique et professionnel) ou d'un diplôme étranger équivalent. Elles offrent des formations fondamentales, des formations technologiques ou à finalité professionnelle.
Conformément à l'organisation européenne des études, les formations longues sont organisées en trois niveaux successifs, qui permettent d'obtenir 3 diplômes nationaux :
La licence, préparée en 6 semestres
2 filières sont possibles : la licence générale ou professionnelle.
Le master, préparé en 4 semestres après la licence
2 filières sont possibles : le master recherche, qui permet de suivre ensuite un doctorat, et le master professionnel, qui prépare à un métier précis et permet une entrée immédiate sur le marché du travail.
Le doctorat, préparé en 6 semestres après le master
Ce troisième niveau est consacré à un travail de recherche. Le diplôme de doctorat est obtenu après soutenance d'une thèse.

Les écoles supérieures
Les écoles supérieures sont des établissements sélectifs publics ou privés. L'enseignement prépare à des pratiques professionnelles spécialisées. Par exemple dans les domaines des sciences de l'ingénieur, de l'architecture, du commerce et de la gestion, ou encore de la traduction, de l'interprétariat, du journalisme.
Parmi les écoles supérieures, les "grandes écoles" forment des ingénieurs et des managers de haut niveau, mais aussi des spécialistes de l'art, des lettres et des sciences humaines. Les formations au sein des grandes écoles et des écoles spécialisées s'effectuent généralement en 5 ans. Elles incluent deux années de préparation initiale, soit au sein de l'établissement lui-même, soit dans des établissements secondaires. Ces écoles permettent le plus souvent d'obtenir un diplôme de niveau bac + 5 équivalant au grade de master.


LES FORMATIONS EN ALTERNANCE
Les formations en alternance
L'alternance consiste à préparer un diplôme où se succèdent les périodes de formation théorique dans une école ou à l'université et les périodes de formation pratique au sein d'une entreprise.
Ce type de formation permet d'acquérir à la fois des compétences et de l'expérience professionnelle.
L'alternance permet de préparer des diplômes de niveau bac + 2, comme le brevet de technicien supérieur (B.T.S.), des diplômes bac + 3 ou bac + 5. De nombreuses universités et grandes écoles proposent des diplômes d'ingénieur ou des masters par la voie de l'alternance.

La mobilité des élèves

Étudier, se former, faire un stage en entreprise en Europe
Comenius permet aux collégiens et lycéens, qui ont au moins 14 ans, d'effectuer un séjour de trois à dix mois dans un établissement et 
dans une famille d'accueil à l'étranger. Leur établissement scolaire 
doit participer à un partenariat scolaire Comenius.
17 pays sont concernés en 2011-2012 : l'Autriche, la Belgique, le Danemark, l'Espagne, l'Estonie, la Finlande, la France, l'Italie, la Lettonie, le Liechtenstein, le Luxembourg, la Norvège, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède


Leonardo Da Vinci, pour l'enseignement et la formation professionnels
Le programme Leonardo da Vinci permet la mobilité des personnes désireuses d'acquérir une expérience professionnelle en Europe. Il facilite les échanges de bonnes pratiques entre responsables de formation et offre 
un cadre adapté à la mise en place de nouveaux outils et méthodes de formation et à leur diffusion à l'échelle européenne.
Lycéens, apprentis, formateurs, salariés en formation, entreprises et tous types d’organismes, publics ou privés et acteurs de la formation professionnelle sont concernés.


Obtenir une bourse pour passer son année de première ou de terminale dans un lycée français à l'étranger
Les lycées français à l’étranger susceptibles de recevoir des boursiers
sont ceux de :

• Londres en Angleterre
• Dublin en Irlande
• Madrid et Barcelone en Espagne
• Munich en Allemagne
• Vienne en Autriche