LES ÉTUDES EN ALTERNANCE

LE MOIS DE JANVIER À BIEN DÉMARRÉ ET VOUS VOUS POSEZ LA QUESTION DE QUOI FAIRE APRÈS LE BAC. ET SI VOUS PENSIEZ AUX ÉTUDES EN ALTERNANCE ?

Apprentissage ou professionnalisation, les formations en alternance ont tout de la formule gagnante : elles conjuguent diplôme, expérience professionnelle, frais de scolarité gratuits et petit salaire. LE PRINCIPE ? Tout simple : alterner les périodes de formations académiques et périodes en entreprise. Cela vous permet d’acquérir une expérience professionnelle unique puisque vous serez salarié et avec l’espoir de trouver un emploi plus rapidement que les étudiants suivant un parcourt dit normal.

Dans cette optique, deux possibilités s’offrent à vous :

 

• Le contrat d’apprentissage : pour les 16-25 ans, vous bénéficiez d’une rémunération de 25 à 78% du SMIC, selon l’âge et le niveau d’étude. La formation dure entre 400 à 750 heures par an, assurée dans le cadre d’un ventre de formation d’apprenti. Vous serez toujours sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage.

 

• Le contrat de professionnalisation :

en CDI ou CDD, de six à douze mois, concerne les 16-25 ans. La formation en organisme y occupe 15 à 15% de la durée du contrat avec aussi une rémunération de 55 à 80 % du SMIC.

Quelles études peuvent concerner l’apprentissage ?

 

• LES FILIÈRES COURTES :

Le BTS permet d’accéder aux études en alternance, par un contrat de professionnalisation.

Parmi les plus présentes dans ce système d’apprentissage, on trouve :

• les BTS commerce, management des unités commerciales, PME PMI.

• Le DUT : La plupart du temps en contrat d’apprentissage, surtout les DUT :

- techniques de commercialisations,

- Gestion des entreprises et des administrions,

- génie électrique

- informatiques industrielle

- génie des télécommunications et réseaux.

 

• LES FILIÈRES LONGUES :

• À l’université : Hormis les licences classiques et des masters de recherches, toutes les formations peuvent être préparée en alternance, par le biais du contrat d’apprentissage. Particulièrement dans le secteur tertiaire (banques, ressources humaines, hôtelleries, communication ….)

• Dans les écoles spécialisées : Beaucoup d’écoles spécialisée proposent des formations à bac +3/4 et bac +5 en cursus alterné CFA / entreprise.

• Dans les grandes écoles :

Écoles d’ingénieurs, de plus en plus d’écoles se tournent vers l’alternance, soit à partir du 2ème cycle, soit dans l’ensemble du cursus. L’ESA Angers, l’ESCOM de Cergy-pontoise, l’ITECH de Lyon font partis de ces écoles d’ingénieurs qui proposent à leurs étudiants une formation en apprentissage.

Écoles de commerce, elles ont toutes pratiquement intégrées l’alternance dans leur cursus proposé aux étudiants. L’ESA, l’ESSEC, l’EDHEC, ESCP en font partis.