BAC : pour des révisions réussies à toi de jouer !

par BOUGAULT Manon

Vous n’êtes plus qu’à quelques mois des épreuves du baccalauréat et votre dose de stress et de travail 
ne cesse d’augmenter ! Vous vous demandez souvent comment aborder 
et réussir en toute sérénité vos épreuves ! Bien sûr il n’y a pas de « recettes » types pour cela mais voici 
quelques conseils qui vous aideront.


Le mot d’ordre de la réussite : l’organisation.
Rien ne sert de courir il faut partir à point ! En effet, il ne faut pas, bien entendu, réviser vos cours au dernier moment. Vous risqueriez de vous emmêler les pinceaux et de mélanger les notions de certaines matières avec d’autres. Les langues vivantes, l’histoire, la géographie nécessitent particulièrement un apprentissage régulier que vous auriez dû effectuer dès le début 
de l’année. Si ce n’est pas le cas, 
il est encore temps de vous en sortir. La première étape est bien sûr de ranger et d’ordonner vos cours ! Classez-les par matière et n’hésiter pas à recopier ceux qui ne vous apparaissent pas « propres », cela vous facilitera leur apprentissage.  Préparez-vous ensuite un planning de révisions que vous essaierez de respecter (même si parfois cela est difficile, mais vous y arriverez avec de la bonne volonté). Pour vous aider, la planification doit se faire semaine par semaine et pour chaque jour prévoyez les matières que vous comptez réviser ainsi que le temps à y consacrer, cela sera plus simple pour vous.  Ne passez pas toute une journée sur des révisions, il faut au contraire s’aérer le corps et l’esprit et pourquoi pas manger un fruit pour se revigorer.
Plus vous réviserez tôt, plus vous arriverez à déceler vos lacunes et à y remédier rapidement et du mieux possible. Profitez des vacances de 
printemps pour rattraper vos retards 
à l’aide d’un planning solide. Vous savez que vous quitterez le lycée quelque temps avant les épreuves, cependant ne pensez surtout pas que vous êtes en vacances mais 
que c’est un temps précieux pour vous préparez à l’examen. Dans le cas de difficultés, c’est aussi le moment de prévoir des révisions collectives avec vos camarades. Si vous en avez la possibilité, prenez des cours particuliers (le plus tôt possible). Vous pouvez aussi acheter des annales, des mémos bac… 
Ce sont des outils qui peuvent 
vous être utiles et peuvent vous aider à améliorer votre méthode rédactionnelle, mais attention ils sont parfois trop élaborés et 
risque de vous effrayer.


Le stress, votre pire ennemi !
Plus le « Jour J » approche plus votre dose de stress augmente. Malheureusement, même si un léger stress peut aussi vous aider à vous dépasser, il n’est pas toujours votre allié. Il peut, au contraire, vous faire perdre votre confiance en vous et donc tous vos moyens. Sa raison est claire : l’examen, c’est la conclusion de plusieurs années de 
travail  et donc la reconnaissance 
d’un niveau d’études. Un jour précis vous devez donner le maximum de vous et votre avenir en dépend. Cela fait craquer la plupart d’entre vous! Ne vous inquiétez pas c’est une réaction tout à fait normale. Vous pouvez pour vous entraîner 
à vaincre votre stress, vous exercer quelques temps auparavant avec vos proches afin de découvrir en partie  des questions auxquelles vous n’aviez peut-être pas pensé.
Le « Jour j » quand vous recevrez votre sujet, si vous pensez  ne pas connaître les notions clés du sujet, pas de panique, ne dramatisez surtout pas la situation cela risquerait de l’aggraver. C’est peut-être un simple trou de mémoire et les notions vous reviendront peut-être plus tard. De plus, le bac est un 
travail sur l’année, si vous avez été un tant soit peu sérieux en cours alors vous arriverez à vous en sortir.

Une confiance et une mémoire d’acier !
La confiance en soi est primordiale. 
Quand vous stressez, vous avez l’impression que vous n’avez aucune mémoire et vous vous trompez. Ayez confiance en vous ! Apprenez vos leçons, soyez attentifs en cours et tout se passera bien.
En ce qui concerne la mémoire elle est différente selon les individus. Elle peut être visuelle, auditive. Vous devez plus ou moins le savoir et l’exploiter. Si vous avez une mémoire plutôt visuelle, faites ressortir dans les prises de notes les éléments importants. Dessinez, schématisez, utilisez des couleurs cela vous facilitera les révisions. 
Si vous avez une mémoire plutôt auditive, essayez de réviser en lisant à voix haute ou en articulant mentalement vos cours. En cas de trou de mémoire passez à autre chose, la notion que vous recherchez vous reviendra par la suite.

Le sommeil : votre allié.
La veille de vos examens le sommeil est bien entendu vital. Il permet de stocker et de structurer dans votre mémoire ce que vous avez appris dans la journée. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les révisions du soir sont profitables. Vous avez besoin en moyenne d’environ neuf heures de sommeil pour être en forme.  Rien ne sert donc de réviser jusqu’à pas d’heure la veille des examens, le sommeil est important car sans lui, vous ne serez pas au maximum de votre forme et votre travail s’en ressentira. Dans tous 
les cas, ne consommez pas de 
somnifères qui ne sont pas bons pour le fonctionnement de votre mémoire et qui risqueraient de vous rendre mous et fatigués 
la journée suivant la prise.

L’alimentation : un bienfait intellectuel.   
Avant les examens il est important de bien se nourrir et de boire. En effet, pour que votre cerveau fonctionne il lui faut du carburant ! 
Les cachets vitaminés sont parfois dangereux et ne servent pas à grand-chose, il vaut mieux au contraire une alimentation équilibrée et quotidienne qui contient des vitamines, des oligo-éléments nécessaires au fonctionnement des neurones. N’hésitez pas à emporter des aliments le jour de l’examen pour éviter les coups de pompes et vous « rebooster ».

Quelques conseils pratiques.
Profitez aussi de vos bacs blancs qui 
peuvent vous aider dans l’avancement 
ou le retard dans vos révisions. Ils permettent aussi de vous mettre en situation afin de diminuer en partie le stress lors des épreuves finales. La veille ou quelques jours avant l’examen de petits gestes sont parfois essentiels mais vous les oubliez souvent. Pour vos examens écrits, préparez à l’avance votre matériel afin d’avoir une trousse complète. Vérifier la tenue de vos stylos afin d’en racheter si nécessaire, vérifier s’il vous reste des cartouches, l’état de votre calculette…
Choisissez aussi la tenue vestimentaire que vous porterez le jour de l’examen. Pensez qu’il faut avant tout des vêtements dans lesquels vous vous sentez à l’aise et où vous ne transpirez pas. Pour surmonter votre stress n’arrêtez pas votre pratique sportive qui au contraire est bénéfique pour le combattre. Enfin, ne pensez pas que vos cours peuvent vous suffire pour rendre 
un devoir presque parfait. 
La culture générale est importante 
pour étayer, argumenter vos propos et rendre de ce fait votre devoir plus intéressant et différent des autres. Vous pouvez très bien l’acquérir en lisant, en vous 
amusant : par exemple en regardant 
la télévision, en allant au cinéma, en faisant des quiz sur internet…

Bonne chance dans vos révisions !